Takuma habillage Kujira helium foil
Accueil / Sup Foil / Matos Stand up paddle Foil / HA1125, présentation du foil d’Armstrong Foils
Matos Stand up paddle Foil Matos Surf Foil Matos Wing Foil

HA1125, présentation du foil d’Armstrong Foils

Présentation du foil Armstrong HA1125 2021 pour le WingFoil ( Wing Foil ), SupFoil ( Sup Foil ) et SurfFoil (Surf Foil ).
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Marque : Armstrong Foils
Produit : Foil

Modèle : HA1125
Discipline : Sup, surf, wing

Distributeur : RD Distribution
Prix : A partir de 2 300€

Présentation du foil HA1125 Armstrong Foils

Pour commencer, je vais vous dire quelques mots sur la marque Armstrong. C’est une marque qui nous vient de Nouvelle-Zélande. Elle a été créée par un groupe d’amis passionnés de surf, de kite, du windsurf et bien sûr maintenant de wing foil. Ils avaient un objectif commun, développer du matériel haut de gamme dans les sports nautiques. C’est chose faite dans le monde du foil avec Armstrong. Voilà pour les grandes lignes.

Parlons maintenant de l’aile avant HA1125.

C’est le tout nouveau foil de cette année 2021 chez Armstrong. Comme vous le savez, ou pas d’ailleurs, la marque ne cesse de chercher de nouvelles innovations en termes de foil et de performance. Ils ont travaillé sur le nouveau profil pour cette aile avec dans le cahier des charges bien rempli. Réalisé un foil performant, rapide et avec une glisse inégalée. Il a été développé avec l’aide de Pete Burling, le barreur de l’équipe néo-zélandaise de la Coupe de l’America et testé par le légendaire marin Jimmy Spithill. Rien que ça ! Avec un ratio spécifique, cette HA 1125 possède un fort allongement qui établit la norme en matière de performance de glisse, tout en conservant suffisamment de maniabilité pour pouvoir manoeuvrer facilement.

Autre innovation, l’aile arrière Flying V200.

Regardez- moi cet avion de chasse ! Sa forme ne vous rappelle pas quelque chose ? On dirait la forme d’un avion de chasse ou d’un drone furtif. Elle a été conçue spécialement pour aller avec le nouveau fuselage avec l’A+ System. Ils ont simplifié, renforcé et simplifié la connexion de l’aile arrière en combinant la forme de l’aile au fuselage. Vous avez toujours la possibilité de mettre une calle ou pas. Ce nouveau stabilisateur permet de rendre n’importe quel foils de la gamme plus rapide et radicale. Il est conçu pour avoir peu de traîner afin d’aller vite. Mais aussi pour rendre le foil plus sensible, vous permettant ainsi de faire des virages sur place.

Ensuite, on a le A+ System ?

Le nouveau système A+ a été développé par Armie pour s’adapter à la nouvelle génération de foils haut ratio. Ces nouvelles ailes avant font subir au foil des torsions et leviers plus importants et nécessitent un verrouillage optimal, pour en utiliser pleinement ses performances. Le nouveau A + System a des écrous avec barillets en titane pour réaliser ce vérouillage. On les retrouve sur la jonction mat/fuselage et aile avant/fuselage. Cette nouvelle connexion verrouille leurs positions. Il n’y a pas que les foils haut ratio qui subissent des torsions, c’est pourquoi ce système s’applique à l’ensemble de la gamme afin de faire bénéficier également les ailes avants plus petites de ce nouvel atout. 

foil HA1125 Armstrong Foils

Petite information mais pas des moindres. Toutes les ailes avant, arrière, fuselages et mâts HS et CF actuels sont compatibles avec les nouvelles pièces du système A+.Les ailes avant, arrière et les mâts de première génération qui ne possèdent pas les inserts pour le A+ System sont tout de même compatibles. Si vous souhaitez tout de même bénéficier des performances du A+ System, vous pouvez le faire avec leur kit de gabarit de perçage.Il permet d’adapter vos pièces pour accepter les connexions supplémentaires avec les écrous cylindriques.

Regardons la HA1125 en détail.

Les foils sont livrés dans un très beau sac ayant la forme du foil. Déjà, ça change des sacs traditionnellement rectangulaires. Il possède une large poignée de portage ergonomique et une fermeture éclaire sur toute la longueur. On en a aussi une autre sur un côté. A l’intérieur, on trouve une grande poche avec à l’intérieur, la notice qui est très bien faite et très complète. Il y a aussi une seconde poche avec un outil de serrage Torx, la visserie et deux cales. On commence par enlever le mât avec sa platine, l’aile avant et enfin l’aile arrière. Ces trois éléments sont eux aussi rangés dans des housses ultra résistantes. Pour terminer, on enlève le fuselage qui est soigneusement rangé dans une bande en Néoprène.

Il est temps maintenant de sortir tout cela des différentes housses et de passer au montage.

Pour commencer, parlons de la platine et du pied de mât de 85 cm soit 33,5 pouces. C’est un monobloc full carbon rangé dans une housse ultra pratique et résistante. La différence avec la version précédente, c’est le A+ System. Vous avez aussi une mousse de protection sous la platine pour ne pas abîmer la planche hyper pratique. Les mâts sont disponibles en 45 cm 60 cm 72 cm 85 cm et 100 cm, un 93 cm est prévu de sortir pour l’automne. Pour commencer, fixons la platine et son pied de mât sur la planche. Là pareil, le système de fixation est différent de ce que l’on a l’habitude de trouver.

foil HA1125 Armstrong Foils

Vous avez bien la visse traditionnelle avec son écrou, mais vous avez en plus, une plaque sur le dessus qui permet de caler parfaitement la visserie à la platine. Avec ce système, la platine ne fait qu’un avec la planche, c’est vraiment top. En plus, ça facilite le réglage de la position du foil dans le boîtier. Vous pouvez l’avancer ou le reculer hyper facilement.

Passons au fuselage.

Il n’a rien à voir avec un fuselage classique en carbone. Il possède une forme octogonale qui lui est propre. La construction du fuselage est unique avec un cœur en titane qui le traverse sur toute la longueur. On peut la voir apparaître au niveau de l’empreinte pour poser le stabilisateur. En plus de la construction en carbone du mat, cela joue énormément sur le feeling et la glisse que proposent ces foils. Lui aussi possède le A+ System qu’on avait pas sur la version classique. Ce nouveau système d’écrou en titane 8mm avec sa vis de 28mm permet de fixer le foil avant au fuselage et limiter la torsion. Glissez le fuselage dans le pied de mat. Ensuite, vissez le premier A+ System et les deux visses à têtes plates à l’aide de la clé Torx. Au niveau des tailles, vous avez la possibilité de prendre un fuselage en 50, en 60, ou en 70.

Passons à l’aile avant HA1125

La HA 1125 est compatible avec l’A+ System. Elle se glisse délicatement sur la partie octogonale du fuselage. Donnez un petit coup de pouce si nécessaire et vissez la vis à tête plate à l’aide de la clé Torx dans son insert en titane. Ainsi que le système d’écrou en titane avec sa vis A+ System. Pour rappel, qui dit titane dit pas d’oxydation.

Il ne reste plus qu’à mettre l’aile arrière.

Là, il vous faut mettre la planche sur le côté pour vous faciliter la vie. Introduisez les deux visses à tête ronde ainsi qu’une des deux cales. Alors à quoi servent ces cales ?  Elles servent tout simplement à donner plus ou moins de l’angle à votre aile arrière. Glissez l’aile arrière dans les visses et serrez. L’aile arrière à une spécificité, vous pouvez la réduire ! L’aile arrière est fabriquée avec un noyau en mousse, enveloppé de carbone de qualité supérieure. Voilà, votre aile Armstrong est montée.

Je vais vous parler maintenant de son comportement sur l’eau.

Je n’ai pas eu la chance de le tester mais des amis l’ont fait et voici leur retour. Ce qui remonte en premier c’est que le foil est rapide, puissant et qu’on a l’impression de ne rien avoir sous les pieds tellement il est silencieux. Dans les jibes, il est tellement performant que vous ne perdez pas de vitesse et il braque tellement bien que cela en devient plus facile. Je parle là en wing foil bien sur.

foil HA1125 Armstrong Foils

En surf foil le rayon de braquage est étonnamment bon malgré la largeur de l’aile. Le foil se pompe et glisse facilement pour vous sortir de l’eau. Par contre, c’est un foil puissant et plus technique qu’un foil classique. Il faut un petit temps d’adaptation pour remettre de l’assiette au décollage.

En conclusion sur la HA1125

Armstrong offre encore plus de performance sur leurs foils avec leur nouveau A+ System. Cela en fait une marque qui innove et qui conçoit de nouveaux systèmes plus performants. Armstrong ne surfe pas que des systèmes existant, elle les invente pour nous offrir toujours plus de plaisirs en vol. Tout est bien pensé jusqu’aux moindres détails. On parle là de produits haute performance et du très haut de gamme. J’ai hâte de pouvoir tester tout cela un jour sur l’eau.

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre page Facebook