F-One Foil
Accueil / Enfin des foils sur un monocoque de course au large
Autres Foil

Enfin des foils sur un monocoque de course au large

Voici une grande première pour un monocoque de course au large, le Mini 747 de SEAir a décollé grâce à des foils sous sa coque

Aujourd’hui les foils des IMOCA aident les voilier et plus particulièrement la carène à les soulever sur l’eau et ainsi favoriser la prise de vitesse. Depuis quelques jours, les foils de SEAir permettent au voilier de littéralement naviguer au dessus de l’eau et c’est une grande première. Le foil multidirectionnel installé par SEAir sur son Mini 747 lui a permis de voler au-dessus des vagues, à une vitesse de 15 nœuds pour un vent réel de 8 nœuds.

Le Mini 747, un prototype précurseur conçu et construit par l’architecte David Raison, a été transformé en démonstrateur grandeur nature pour le vol par SEAir, aidé par ce dernier et modifié dans le chantier AMCO Concept par Thierry Fagnent. L’ancien propriétaire Giancarlo Pedote a également été sollicité pour sa parfaite connaissance du bateau. En tant que représentant en France, SEAir a également été accompagné par Hugh Welbourn de Dynamic Stability Systems.

SEAir est une société de Lorient dirigée par Bertrand Castelnérac et Richard Forest. Leur objectif est simple, démocratiser le foil est montrer le potentiel de celui-ci. Ce vol ouvre ainsi de nouvelles perspectives non seulement quant à la connaissance de la mécanique du vol, mais aussi la démocratisation des foils.

Durant le premier trimestre 2017, les essais prévus par SEAir avec le Mini 747 vont permettre de tester différentes configurations de décollage et de stabilisation du vol au large. Viendront ensuite de probables tentatives de records afin de s’assurer que le foil et son système sont utilisables dans des conditions éprouvantes et durables.

Ajouter un commentaire

Clquer ici pour laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *