Fanatic sup sky air
Accueil / Autres Foil / Whimsifoil, test de l’e-foil ou foil électrique
Autres Foil

Whimsifoil, test de l’e-foil ou foil électrique

Test et présentation du Whimsifoil, un foil électrique ou efoil, équipé d'une planche gonflable et d'une double propulsion française.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Marque : Whimsitech
Produit : eFoil

Modèle : Naga
Discipline : Foil électrique

Prix : 6 480€
Made in : France

Test e-foil ou foil électrique Whimsifoil

Souvenez-vous …

Je suis persuadé que tu as dû voir passer il y a quelques mois sur les réseaux sociaux des images d’un foil électrique monté sur une planche gonflable en forme de porte. Oui de porte car elle était relativement rectangulaire ! Et bien, oublies cette première version car aujourd’hui Whimsifoil, c’est plus ça du tout du tout. Et c’est ce que je vais tenter de te montrer aujourd’hui.

Pour qui est destiné ce e-foil Whimsifoil ?

C’est un foil électrique conçu aussi bien pour les bases de loisirs, les loueurs mais aussi les particuliers. Grâce à ses trois tailles de planches, le Whimsifoil conviendra à tous les gabarits.

Découvrons ce foil ensemble.

Pour commencer, le foil électrique est livré dans deux grands sacs bleus. Vous en avez un qui se met en mode sac à dos, et l’autre à des roulettes. Mais les deux sacs ont quand même des roulettes, une poignée de portage et un range étiquette. On a aussi une ouverture pour un accès rapide sur le côté.

Test e-foil ou foil électrique Whimsifoil

Il est temps d’ouvrir les deux sacs et de passer au montage.

Pour commencer, on va s’occuper de sortir la planche gonflable. Comme vous le voyez, elle a un gros trou à l’arrière pour y passer le châssis composite carbone aluminium. Justement, sortons le à son tourVous voyez, c’est un bloc en carbone aluminium avec une trappe qui permet de mettre la batterie et tous pleins de composants électroniques comme les connectiques. Il est temps de le mettre en place dans la planche gonflable et de bien le centrer. Ensuite on sort la pompe et on gonfle jusqu’à 14psi. Une fois que c’est fait, on va prendre le mât avec le moteur et le positionner à son tour. Il tient avec 4 visses. Puis on sort le fuselage qui se trouve dans une poche zippée et on l’installe sur le mât. Il ne reste plus qu’à mettre l’aile avant et l’aile arrière. Maintenant, passons à la partie électronique. On ouvre la trappe pour connecter le châssis composite carbone aluminium avec le mât et donc le moteur. On place la batterie, on la fixe et on la connecte également. Voilà votre e-foil est monté en quelques minutes. Il ne reste plus qu’à allumer la télécommande et l’efoil. Sur la télécommande, vous avez toutes les informations de charge, de vitesse et d’autonomie.

Comme je te l’ai dit, je l’ai testé le week-end dernier à La Ciotat

Pour rappel, je pèse 77 kg pour 1m79. Le plan d’eau était plat jusqu’à l’arrivée du vent qui avec des rafales ne facilitent pas toujours la prise au vent. Bref, je n’étais pas monté sur un e-foil depuis deux ans mais depuis je fais de la wing et je me débrouille. Donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre, surtout avec deux moteurs. Et bien grosse surprise, ça vole et ça vole super bien. Il ne m’a pas fallu plus de quelques minutes pour décoller et faire quelques mètres avant de retaper l’eau. Car oui il faut forcément un petit temps d’adaptation mais c’est venu très vite. Le fait d’être sur une planche gonflable ne change pas grand-chose car le pied arrière est sur la partie rigide au niveau du mât.La seule différence c’est la prise au vent.

Pareil, j’avais peur de ne pas trop réussir à tourner mais que nenni, ça tourne très bien en faisant de grandes courbes. J’ai aussi testé avec une aile plus petite en 1300 et plus profilée et là ça change vraiment au niveau maniabilité mais pas au niveau stabilité. C’est toujours aussi stable grâce aux deux moteurs. Et pour terminer, la télécommande sans fil est vraiment bien, ni trop ni pas assez sensible. Elle permet de contrôler très finement la vitesse de rotation des moteurs.

Test e-foil ou foil électrique Whimsifoil

Quelles sont ses caractéristiques du Whimsifoil ?

Comme tu as pu le voir sur les images, le foil possède une double motorisation électrique. Celui-ci vous propulse à 20km/h max pour 45 minutes à 90 minutes d’autonomie. Ensuite peu importe votre poids, vous aurez forcément la planche qui va bien car elle se décline en trois tailles et en trois volumes. On a une 6’10, une 6’4 et une 5’9.V ous avez aussi deux types d’ailes pour une pratique plus ou moins sportive. La châssis est équipé d’un dispositif de sécurité électrique qui s’ajoute aux sécurités intégrées à la batterie. Le but est de garantir le meilleur niveau de sécurité pour l’utilisateur. Le mât est équipé de deux propulseurs brevetés, conçus et fabriqués en France. Les contrôleurs de vitesse de ces moteurs sont aussi fabriqués en France. L’immersion de ces contrôleurs assure un parfait refroidissement des organes électroniques, et ça c’est une bonne idée.

En conclusion

J’ai toujours été fan du surfer d’argent et là, l’espace d’un instant je volais au-dessus de l’eau. Ce foil électrique m’a procuré beaucoup de plaisir et c’était vraiment génial de l’essayer. Je me suis régalé et je remercie encore cette entreprise française de m’avoir permis de faire ce test. Prochaine étape, essayer la version avec un seul moteur central.Le tout se vend au prix de 6 480 euros avec la planche
Je sais, tu vas me dire que c’est cher mais c’est le prix à payer pour avoir du bon matériel made in France. Car derrière cette board, il y a deux ingénieurs qui ont tout imaginé et tout conçu.


A oui, j’allais oublier, un truc que j’ai trouvé super ! Tu peux directement gonfler ta planche avec une pompe électrique sur laquelle il y a un adaptateur qui se branche directement sur la batterie du foil. Génial non !

Test e-foil ou foil électrique Whimsifoil

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre page Facebook