Accueil / Nos vidéos YouTube / Ensis Score, test et présentation de la voile de wing
Matos Wing Foil Nos vidéos YouTube

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Aujourd'hui je te parle de la voile de wing foil ( wingfoil ) Score de la marque Ensis avec sa présentation et mon test ainsi que mon avis.
YouTube Sup Passion Foil Magazine

Alors, pour commencer, à qui est destinée cette wing Ensis Score 5.2 ?

La wing Ensis Score peut convenir à tout le monde. Elle s’adapte aussi bien aux débutants avec tous ses renforts, qu’aux confirmés. Il suffit de voir les résultats de la team lors des dernières compétitions GWA. Tu peux rider avec en freeride, en freestyle et aussi dans les vagues. Et enfin, avec la rigidité et la puissance de cette voile, même les gros gabarits pourront s’y retrouver.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Il est temps maintenant de la déballer ensemble.

Pour commencer, la wing tient dans un petit sac aux couleurs de la voile sur lequel est marqué Ensis Score. Sur le côté gauche, tu as des sangles pour y mettre ta pompe. A l’arrière, tu as deux sangles de portages rembourrées, une simple sangle de portage et un range étiquette. L’ouverture se fait avec une fermeture zipée mais pas sur toute la longueur. La wing est soigneusement pliée à l’intérieur avec une petite poche.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Maintenant, il faut la gonfler.

Avant toute chose, tu dois mettre l’adaptateur rouge sur ta pompe car c’est une valve spécifique avec membrane. Tu ouvres la protection au néoprène et tu découvres une jolie petite valve rouge. Tu enfonces l’embout de valve et tu peux maintenant gonfler. C’est une voile one pompe donc tu n’as qu’une valve, tu ne peux pas te tromper. Niveau pression, c’est marqué dessus, il te faut gonfler la 5.2 entre 6 et 8 psi. Une fois que c’est fait, tu visses le bouchon et tu remets la protection en néoprène. Pour terminer, tu clipses les tuyaux de la latte centrale. Voilà c’est fait, tu peux aller naviguer. Avant d’aller sur l’eau, il te faut mettre le leash. Là rien de bien sorcier, tu passes la cordelette du leash dans le nœud à l’avant de la wing, tu passes le leash dedans et le tour est joué.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Regardons cette wing Score Ensis plus en détail.

A l’avant, tu as l’attache de leash est la poignée de freefly. Au niveau de l’attache de leash tu as un renfort en matière plus résistante. Le leash est aujourd’hui un des leash de référence. Il est ultra confortable et il possède une double sécurité ce qui évite l’arrachage et la perte de la voile. Sur le bord d’attaque, tu as quelques renforts très bien situés. Elle possède aussi des coutures réalisées à l’aide d’un fil anglais ultra résistant. Du coup, c’est plus solide et plus rigide. Au niveau des poignées, tu en a 3 à ta disposition. Elles sont très bien situées et très fonctionnelles. Et elles sont bien tendues au début et peut-être trop justes au niveau taille.

Cependant Ensis a anticipé le fait qu’elles vont se détendre donc du coup on a une bonne réactivité entre celle-ci et la voile. Elles sont confortables et renforcées au niveau des coutures. La latte centrale est relativement droite et standard avec un décrochage à l’avant et à l’arrière. Tu as aussi un renfort à l’arrière et une petite attache. Ensuite on a un double one pump qui permet de bien faire circuler l’air dans la latte centrale en gonflant et en dégonflant. Cela fonctionne très bien car les tuyaux font 9mm de diamètre.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

C’est surtout très pratique pour dégonfler plus vite ta wing. Au niveau de la valve, c’est une valve comme il se fait de plus en plus et qui assure un gonflage rapide. La voile à des grandes fenêtres en pvc pour te permettre de voir ce qui se passe de l’autre côté de ta voile. Elles sont constituées d’un film ultra performant utilisé par l’armée pour sa résistance au grand froid de l’hiver. C’est vraiment pratique quand il y a du monde sur les spots ou que tu as des rochers autour de toi.  Sincèrement, elles sont relativement bien placées, en tout cas c’est mieux que sur certaines voiles d’autres marques. Surtout elles sont placées dans la laize pour à un aucun moment détruire le travail de pince qui procure ce profil ulra stable

Parlons des caractéristiques.

La voile est fabriquée en tissu Teijin triple ripstop fabriqué au Japon et en Dacron. Ce tissu offre un rapport résistance/poids élevé et une meilleure durabilité. La 2,8 est faite pour une plage de vent de plus de 20 nœuds, la 3,5 pour un vent entre 4 et 40 nœuds, la 4.0 entre 12 et 35 nœuds, la 4,5 entre 10 et 30 nœuds, la 5,2 entre 8 et 25 nœuds, et pour la 6,2 entre 7 et 18 nœuds Bon cela ne veut au final pas dire grand chose car cela va dépendre de ton poids et de ton foil. Mais en gros j’ai navigué avec la 5,2 et j’avais l’impression d’avoir une 6. Tu peux choisir entre bleu/gris et orange/gris. Le prix est compris entre 799 euros pour la 2,8 et 979 euros pour la 6,2. Elle est vendue avec un sac, un leash, un kit de réparation et un adaptateur de pompe.Tu peux l’acheter dans les shops à côté de chez toi ou sur le net.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Son poids et le shape de l’aile

Ce n’est pas la plus légère mais ce n’est pas aussi la plus lourde. Elle est dans la moyenne avec ses renforts et ses fenêtres. C’est un shape compacte avec ses oreilles courbées. Le bord d’attaque est relativement épais,et c’est ce qui donne sa rigidité et ça c’est plutôt une bonne chose. Ce bord d’attaque est segmenté, ce qui permet de rigidifier la toile de spi sur l’avant de l’aile Ensuite, chez Ensis, ils ont repensé la répartition de la tension de la toile. Au niveau de la latte centrale, le boudin intérieur est verrouillé à l’avant et à l’arrière.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Ca empêche tout mouvement indésirable du boudin et toute rotation quand l’aile est dégonflée. Le bord de fuite est doté d’une corde en dyneema, ce qui le rend plus résistant et plus durable. Cela réduit aussi considérablement le flottement.

Tu veux savoir ce que j’en pense ?

Pour rappel, je fais 75kg pour 1m79. J’ai commencé dans du vent léger mais aussi dans du vent fort. J’ai navigué en lac comme en mer, avec de la houle et du clapot. En plage basse, la voile est ultra stable et très puissante. Avec sa rigidité, on sent tout de suite la puissance lors du pumping. La voile se déforme très peu et finalement, son poids un peu plus lourd que les autres voiles du marché ne se ressent pas. Elle va vite te permettre de prendre de la vitesse et de sortir de l’eau.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

En plage haute, la rigidité du bord d’attaque et la voilure tendue offrent une stabilité sans failles et un contrôle parfait. La remontée au ven ! Idem, je pense que ça vient du shape très bien optimisé, je remonte vraiment très facilement au vent. La poignée de freefly est ni trop grosse, ni trop petite, ni trop rigide ou pas assez. Elle est très agréable à prendre en main. Par contre parmi toutes les dernières voiles que j’ai testé, c’est la seule qui n’a pas de néoprène de protection pour ne pas se râper les mains. Les trois poignées c’est très bien, elles sont juste un peu trop tendues quand la voile est neuve. Elles permettent un très bon contrôle de la voile ce qui rend les manœuvres très réactives.

Au pumping l’aile est bien rigide avec beaucoup de puissance. La latte centrale ne se déforme pas du tout. En surf, l’aile ne tombe pas du tout. Les fenêtres, je ne suis pas toujours fan mais là, elles sont bien placées.

On arrive vers la fin de la vidéo, voici pour moi les points faibles de cette voile.

Pour moi, le sac est vraiment trop petit. Il faut vraiment compresser la voile pour la mettre dedans. Et pareil, je ne comprends pas pourquoi la fermeture n’est pas sur toute la longueur comme la majorité des autres marques. Sous la poignée de freefly, tu n’as pas de bande en néoprène pour ne pas s’abîmer les mains avec le frottement dommage. C’est maintenant un standard sur toutes les nouvelles wing que j’ai testé. Ensuite, les poignées sont trop serrées et je ne suis pas le seul à le dire. En hiver c’est pas toujours simple avec les gants mais Nico m’a dit qu’elles se détendent au bout de quelques sessions et qu’après on a plus ce problème et qu’elles ne bougent plus. Donc au final, ce n’est plus un problème.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Il me manque quand même une valve de deflate pour la dégonfler plus rapidement même si les 2 évacuations d’air fonctionne quand même bien. A titre personnel je préfère sans les fenêtres. Je trouve que cela ajoute trop de poids mais c’est un gros plus en sécurité et avec la montée en puissance du sport, cela risque de devenir incontournable J’aimerais une voile plus légère et on y arriverait en enlevant les fenêtres en pvc.

Les plus pour finir ses points forts.

Cette voile à une très belle finition, c’est même peut-être une des voiles les plus parfaites que j’ai vu. Aucun fil qui dépasse ou couture de travers. Niveau puissance, c’est un bonheur d’avoir une voile pareille, on sent tout de suite qu’on a une voile de qualité entre les mains. Niveau rigidité, il n’y a rien à dire non plus, la voile ne fait pas du tout la mouette et ça c’est top. Le leash est le meilleur leash que j’ai pu tester pour le moment. Et le système des coutures avec renforts est hyper sécurisant.

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

En conclusion.

On a un voile rigide et puissante qui peut te servir dans toutes les conditions et dans toutes les disciplines. Je sais que certains voudraient une 7m2 mais crois moi, la 6,2 est aussi puissante que certaines 7. Avec les renforts, sa fabrication, la qualité des coutures et des matériaux, tu as là une voile qui est faite pour durer et c’est pour moi le mot qui la caractérise le plus. Ce n’est pas pour rien qu’on en trouve pas beaucoup en occasion.

Maintenant il me faut essayer la Spin … En savoir plus sur Ensis : https://ensis.surf/

Ensis Score, test et présentation de la voile de wing

Ajouter un commentaire

Ciquer ici pour laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Notre page Facebook